relativité

Le trajet du tram bordelais me donne par moments l’impression d’être une espèce d’installation secrète pour l’étude de la relativité. Le temps semble s’écouler à vitesse variable.

« Arrivée proche » annonce l’affichage. Trois minutes passent à l’attendre cette arrivée proche. Mais ce n’est pas un affichage optimiste seulement. Il peut se comporter comme Marvin1 : Traffic perturbé à cause de la manifestation, prochaine arrivée dans 5 min/9 min » annonçait l’autre jour pendant que la rame entrait en station.

Ce sont là des extrêmes, remarquables, mais si vous faites attention la minute tram varie entre 22 à 300 sec.

Je n’ai pas observé d’incidence de la météo. L’avez vous aussi remarqué, ou est-ce juste à moi qu’il joue des tours ?


1 – Marvin, le robot du Guide du Routard Galactique

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s